Mission sur l'utilisation de l'application OpenArtfish – DIANA (du 07 au 17 mars 2019)

CONTEXTE

L’élaboration des statistiques fiables et exploitables sur les principales productions du secteur de la pêche et de l’aquaculture est incontournable afin de : (i) mesurer et (ii) d’évaluer les changements sur le secteur. Le but est de (i) produire des informations pertinentes, fiables et à jour concernant le secteur Pêche ; (ii) rassembler et gérer les informations relatives au développement rural issues des différentes sources.

A cet effet, l’entité en charge des statistiques du secteur pêche au sein du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) doit renforcer ses systèmes d’Information par l’utilisation de la nouvelle technologie moderne pour les différentes phases en partant de la collecte, du traitement des données, du stockage jusqu’à la phase de diffusions des informations officielles.

Comme priorité, la collecte des données au niveau des régions prioritaires du Projet SWIOFish2, le développement et la mise en œuvre du système de collecte de données pour les pêcheries traditionnelles, y compris une stratégie d'échantillonnage appropriée sont parmi les activités prioritaires dudit service jusqu’à présent.

Par la suite, après une phase de préparation à moyen terme (de deux ans), on est en phase de la conversion de « OpenArtfish » dans une base de données web pour avoir un outil et système décentralisé.

L’OPENARTFISH est une base de données sous Microsoft Access et l’application de téléphone mobile ODK, développé par FAO seront réalisés afin de mener à bien la phase de collecte des données sur les pêches à petite échelle.

L'objectif principal est de faciliter, en utilisant des procédures statistiques appropriées, la mise en œuvre durable de la collecte, du stockage et de l'analyse des données.

Ainsi, pour appuyer l’Administration en charge de la Pêche dans la gestion des données statistiques, le Ministère à travers le Projet SWIOFish2 financé par la Banque mondiale a fait appel au service d’un Consultant Individuel pour lui appuyer à convertir OPENARTFISH dans une base de données basée sur le Web.

ACTIVITES

Une descente sur terrain a été effectuée du 07 au 17 mars 2019 afin d’effectuer (i) des études de l’existant et analyse WEB OPENARTFISH, (ii) la récupération des données de base OPENARTFISH sur l’enquête pilote de production et (iii) l’évaluation des enquêtes et enquêteurs déjà opérationnels depuis la mi-2018 au niveau des 4 districts (Ambanja, Ambilobe, Diego II et Nosy Be) dans la Région DIANA (une des Zones Ultra Prioritaires (ZUP) Projet SWIOFish2), notamment à Ampampamena, Ankigny, Ankazomborona, Antsatrana, Ampasindava, Ambolobozokely, Ambatozavavy et Dzamandzar Ampasy.

Après les séances d’informations sur les objectifs de cette mission aux représentants de la région Diana (Directeur Régional, Chef Circonscription, responsable statistique et RC2/SWIOFish2) ainsi présents ; une descente sur les sites d’enquête a eu lieu afin de Georéférencer, localiser et baliser les sites de débarquement pour sécuriser et optimiser l’efficacité d’application par téléphone mobile. Localiser le centre d’enquête pour chaque site de débarquement est nécessaire pour avoir la délimitation des coordonnées géographiques (latitude et longitude) de la zone d’intervention des enquêteurs.

Des séances de démonstration de l’OPENARTFISH sur l’application mobile et la fonctionnalité du système WEB, ainsi que paramétrage des données ont été effectuées dans les sites d’enquêtes (Ampampamena, Ankigny, Ankazomborona, Antsatrana, Ampasindava, Ambolobozokely, Ambatozavavy et Dzamandzar Ampasy) pour chaque enquêteur, et responsable statistique avec la présence de RLC2/SWIOFISH2

Galerie photos